Le froid est arrivé même en Provence

avec un mistral de Fada alors le mieux est de rester auprès d'un bon feu

avec un bon livre  pourquoi pas : "Changer l'eau des fleurs" de Valérie Perrin

*****

Première accroche sur ce livre au hasard de mes déambulations dans les rayons de ma librairie :

le titre m'interpelle : simplicité de l'action, douceur et poésie ... j'aime !

Montages62Puis la couverture : des fleurs roses dans les cheveux d'une silhouette féminine

mais au second plan flouté : le vert des arbres et … des croix ! Brr.... me voilà refroidie !

Je continue néanmoins par la lecture de la 4ème de couverture : avis mitigé.

Il semblerait que cela soit une histoire de bonheurs simples comme je les apprécie mais, franchement, dans un cimetière ! Je passe mon chemin,  je croise de nouveau ce roman à la bibliothèque et  finalement je me laisse tenter :

SANS REGRETS - juste magnifique !

J'ai retrouvé dans ce roman tous les bonheurs de lecture découverts avec mon tout premier Marie Sabine Roger «Bon rétablissement» (voir l'article ICI) et en particulier, celui, au fil des mots, de passer du rire (n'allez pas croire que c'est «à mourir de rire» – certains personnages comme Nono, Elvis et Gaston sont peut être un peu clichés  mais, justement, ils ne manqueront pas de vous faire sourire tout comme les poupées de Mme Pinto... ) aux larmes (n'allez pas vous imaginer inonder ce livre avec vos pleurs – non Valérie Perrin va juste effleurer en toute simplicité et tendresse, notre corde sensible). Vous allez me dire OK c'est un bon livre « feel good». Je le supposais aussi et c'était l'une de mes craintes. Je pensais également m'ennuyer entre ces allées : pas d'histoire ou trop de petites histoires...Et  tout le contraire s'est produit ! Promener entre les tombes de ce charmant cimetière de campagne en compagnie des âmes du village de Brancion fut un pur délice.

A cet état de bien-être, Valérie PERRIN distille dans le flacon des essences d'amour, d'intrigue et de mystère !

Il y a des morts mais ce n'est pas un polar.

Il y de l'Amour mais ce n'est pas un roman à l'eau de rose.

Il y a des personnages troubles et des intrigues mais ce n'est pas un thriller psychologique.

Ce roman plein de poésie et de sentiments est simplement l'Histoire de la vie d'une jeune femme Violette et de celles des principaux personnages autour d'elle. Et croyez-moi ce petit zeste d'intrigue et ce soupçon de mystère vous enivreront jusqu'à la fin des 555 pages en peu de temps (deux jours pour moi!).  

 

******

Encore froid ? alors un peu "Deux"  coutures

(offertes, testées et appréciées par ma filleule)

Montages39

une création de Dehem ICI : le porte monnaie Achille

(grande capacité : ma filleule y range son téléphone) 

Montages40

couture assez "délicate"  comme les précédentes ICI et ICI

j'ai "bidouillé", "rouspété" mais je l'ai fini puis

 je me suis essayée à réaliser un sac seau (très tendance en ce moment)

Montages42

J'ai choisi un modèle de Jennifer Romain "by jen"

(Je suis fan de son univers et ses créations - voir ICI son blog-boutique)

issu de son livre "Sacs et accessoires à coudre - esprit hippie bohème"

Montages43

bien expliqué et facile à réaliser. Qui sait je vais peut être en faire un autre ???

(j'en vois certaines d'entre vous sourire...je sais je suis atteinte de "sachonite aiguë" n'est ce pas Elke ?)

A très bientôt !  prenez soin de vous en cette période très froide